Image de couverture (La forge des Maheu)
  • Éditeur québécois

Le destin entremêlé de deux familles de la belle région des Bois-Francs, à la fin des années 1940. Une histoire remplie d’émotions vécues dans un magnifique décor!

Veuf, Placide Bécotte est le doyen d’une famille d’agriculteurs qui vit sur sa terre : son fils Auguste et son épouse Clara; sa petite-fille Adèle, son mari Jean-Claude et leur fille Gabrielle.

Joseph-Ovide Maheu, lui, est forgeron. Avec son épouse Marie-Alice et leur fils Hyacinthe, il tente de repousser l’échéance de la fermeture de son atelier devant la multiplication des commerces plus «modernes».

Par un dimanche frisquet, à l’occasion d’une randonnée en forêt, les membres des deux familles réunies font une pause dans une cabane déserte pour se réchauffer. Une surprise de taille les y attend: alors que la cheminée fume toujours, un bébé gît, abandonné sur un vieux matelas.

Qui est donc cette enfant? La femme du forgeron, Marie-Alice, s’éprend immédiatement de la fillette, en sachant toutefois qu’elle devra être confiée à l’orphelinat Saint-Vincent-de-Paul à Québec. Quel sort injuste attend donc la pauvre petite? Marie-Alice aurait tant d’amour à lui donner…

Un roman attendrissant et bouleversant sur la justice, la résilience et l’amour absolu.

Compléments