Ici était Radio-Canada
  • Éditeur québécois

Le 22 février 2012, Alain Saulnier, directeur général de l’information à Radio-Canada, est convoqué au bureau du vice-président Louis Lalande qui lui apprend qu’on met fin à son emploi. Comme journaliste et dans divers postes de responsabilité, Alain Saulnier était dans la maison depuis vingt-cinq ans. Pourquoi la direction a-t-elle décidé, après plusieurs autres mises à pied de cadres, de le remercier à son tour ce jour-là ? Le président Hubert T. Lacroix avait-il des comptes à régler ? Était-ce une décision politique voulue par le gouvernement conservateur ?

Le Canada, pays qui a plus de géographie que d’histoire, s’est construit grâce aux communications, ferroviaires au XIXe siècle, audiovisuelles depuis. Que serait devenu le Québec sans la création, en 1936, de Radio-Canada ? On sait l’importance des séries dramatiques, de la chanson, des émissions musicales ou de variétés dans la culture québécoise. On connaît aussi l’apport essentiel des émissions d’affaires publiques et d’information dans notre connaissance du monde. Pourquoi, depuis la Révolution tranquille, le gouvernement du Canada voit-il les activités de Radio-Canada comme celles d’un serpent en son sein ?

Quand, l’un après l’autre, d’année en année, les gouvernements canadiens ont amenuisé l’allocation parlementaire de l’entreprise publique, poussant Radio-Canada à commercialiser son antenne pour survivre, les politiques ont en fait choisi d’étouffer à petit feu la liberté de création des artistes et celle des journalistes d’informer adéquatement le public.

Alain Saulnier raconte, dans « Ici était Radio-Canada », l’histoire de la construction et de la déconstruction de notre radiotélévision publique. Est-il trop tard pour sauver cette institution essentielle à notre démocratie ?

Table des matières

Table des matières
Ici était Radio-Canada 1
Introduction 9
Radio-Canada, une histoire de famille 12
CHAPITRE PREMIER - Le point de départ 19
Une question de mandat 22
Les services de nouvelles et la Seconde Guerre mondiale 25
L’âge d’or de la radio 27
CHAPITRE II - Difficultés temporaires 31
Une télévision bilingue 33
La grève des réalisateurs 35
Fin du règne de Duplessis 37
Lesage et Lévesque au pouvoir 39
La collision des nationalismes 40
CHAPITRE III - Fin du monopole, début des tensions 43
La nouvelle donne 44
Le grand divorce entre francophones 47
Les années 1960 49
Secousses à Ottawa 50
La « clé dans la boîte » (Pierre Trudeau) 58
CHAPITRE IV - La collision identitaire. 63
La crise d’Octobre 64
Reflet ou propagande 67
Le choc de l’élection du Parti québécois 70
Pierre C. O’Neil, un directeur parachuté 75
Fin de la publicité à la radio 81
CHAPITRE V - Pierre Trudeau promet du changement 83
Règlement de compte post-référendaire 84
Une tentative de putsch venue de journalistes d’Ottawa ? 89
La consécration de Pierre O’Neil 98
CHAPITRE VI - 1984 – Marcel Masse et Pierre Juneau 103
L’arrivée de Pierre Juneau 105
La grande bataille de Marcel Masse 106
L’empreinte de Pierre O’Neil… 110
Vague de compressions 116
Un dernier coup de pouce de Pierre Juneau 122
CHAPITRE VII - De référendum en référendum 125
RDI, la grande nouveauté 126
Le grand love-in 128
La réponse de Jean Chrétien 134
Tapis rouge pour la publicité 141
La présidence de Robert Rabinovitch 142
CHAPITRE VIII - D’un gouvernement à l’autre 149
Des alliés dans le monde politique 150
Une dissidence prémonitoire 151
À mon tour de garder les buts 153
L’acte manqué de Christine St-Pierre 154
Un appel du bureau du premier ministre 156
Une enquête qui dérange 158
Les interventions d’un attaché de presse 163
L’arrivée d’Hubert Lacroix 165
CHAPITRE IX - Le style Lacroix 169
Le Parti conservateur et Hubert T. Lacroix 177
Le loup dans la bergerie 180
Une ligne directe avec le gouvernement ? 186
Enquête et la vision du président 192
De bonnes relations avec le ministre 193
CHAPITRE X - Le style conservateur 197
Changement de philosophie 198
Une omission gênante 201
« Duceppe ?… » écrit James Moore 203
Un ménage à la direction 208
Mon cher Alain, c’est à ton tour 210
Des liens directs avec le bureau du premier ministre 212
Une proposition empoisonnée 214
Diffuser ou ne pas diffuser ? 216
Le bon élève 224
Un nouveau vice-président, Louis Lalande 226
Renouvellement de mandat 229
De compressions en compressions 232
CHAPITRE XI - Le démantèlement 235
Lacroix applique le scénario du démantèlement 236
CBC/Radio-Canada, one company 241
Mettre le cap sur le contenu 246
Le nouvel ordre numérique mondial 246
La pertinence de Radio-Canada à l’ère numérique 248
Un service public multimédia est-il toujours pertinent ? 252
Contrer le démantèlement 256
Un financement provenant de trois sources 257
Conclusion 259