Diamanda Galas
  • Éditeur québécois

Exercice d’admiration, ce livre pose un regard sur l’œuvre pétrifiante de Diamanda Galás, la chanteuse aux trois octaves.
Loin de se laisser méduser par Galás et sa voix, Catherine Mavrikakis prend à bras-le-corps l’œuvre de l’artiste et y donne à lire son propre idéal esthétique.
De la Grèce ancienne aux États-Unis banlieusards, du génocide arménien à l’épidémie du sida des années 80 et 90, Galás renoue partout, sans cesse, avec un tragique trop vite relégué aux oubliettes de l’Histoire.
Qui peut écouter Galás ? Qui sait regarder la Gorgone sans désirer la tuer ? Qui croit encore à la nécessité de la tragédie de nos jours ? Quel culte peut-on porter aux artistes prophètes du contemporain ?
Mavrikakis se lance ici avec affection, ferveur et enthousiasme sur les traces de sa grande soeur Diamanda Galás.